Participation du Musée National CIRTA de Constantine  dans le cadre de l'Algérie Capitale de la Culture فرنــسـي 2008

L'Algérie  Numide

Constantine Algérie

Musée National Cirta de Constantine Algérie

Koudiat Aty Constantine Algérie

07 Février 2008

[photogallery/photo00030840/real.htm]

 

Nous voulons à partir de cette exposition participer a éclairer un large public Algérien sur une phase importante de l’histoire de l’Algérie antique, l’histoire de la Numidie, 

l’Algérie  Numide V s. Av-Jc.. Certes enrichie par le contact de la civilisation punique mais qui avait ses propres spécificités historiques. Notre objectif aussi et de montrer quelles sont les repères historiques, les origines, l’évolution de cette Numidie, tant convoitée par les grandes puissances de l’antiquité, ainsi que son ouverture sur le monde méditerranéen. 

La civilisation numide est l’une des civilisations qui sont apparues en Afrique du Nord mais elle fut occultée. Les textes classiques latins et grecs la mentionnèrent parce qu’elle était voisine de Carthage. Quant aux trouvailles archéologiques du siècle passé elles sont le plus souvent dénommées “ archéologie pré romaine ”. 

Les textes puniques, ne nous sont parvenues que sous forme d’inscriptions. Pour connaître cette civilisation, qui égalait celle de Carthage, il nous faut faire parler les vestiges archéologiques qui survivent de nos jours ainsi que les objets qui se trouvent aux Musées. 

C’est d’après ces vestiges que l’on a pu déterminer l’histoire de la région à l’époque antique, cette histoire dont on n’a pu rendre compte qu’à travers les civilisations et les peuples qui la traversèrent et eurent des relations avec la Numidie, vainqueur ou vaincu. Les textes littéraires, grecs ou latins qui en font mention, ne le font qu’au regard des relations économiques ou politiques ou civilisationnelles ( commercial, alliances, déplacement des peuples entre eux...). 

Ces écrits étaient, pour la plupart du temps, non objectifs et ce, dans un but et une vision politiques bien définis. Aussi, devons-nous aujourd’hui, réécrire cette histoire, où nous étions considérés comme des vaincus du point de vue de l’occupant romain. Pour réhabiliter cette région, nous nous devons de  relire son histoire, et de la réécrire aujourd’hui à travers la vision d’un peuple libre. 

Ainsi donc ce sont les vestiges mobiliers et immobiliers qui restent comme le seul moyen aujourd’hui, pour confirmer ou infirmer ces écrits. Ces vestiges matériels font découvrir cette civilisation sous ses différents aspects.

Le musée National Cirta  abrite des collections de l’âge du bronze a la Renaissance. Reflet d’une région riche en vestiges archéologiques, il présente de très importantes séries protohistoriques, punique roamine musulmane et othomane qui permettent d’évoquer ces civilisations.

Musée Natioale Cirta de Constantine : 213.31.92.38.95 fax : 213.31.92.33.19

Madame DAHO Keltoum Kitouni Commissaire de l'Exposition  e-mail : malika712@hotmail.com